Articles agronomiques

Le concours de rendement dans le maïs de laNational Corn Growers Association(NCGA) fournit une référence en rendements. Ils sont atteignables sous des conditions optimales et une bonne gestion. L’édition 2017 du concours comptait beaucoup plus d’inscriptions au-dessus 300 bois./acre comparativement aux années précédentes. Découvrez ici les meilleures pratiques de gestion.

Download Article

Une gestion réussie de la vergerette du Canada exige une maîtrise efficace des mauvaises herbes dans chacune des cultures en rotation. Une destruction efficace tôt en saison et l’utilisation d’un programme herbicide avec activité résiduelle sont la clé pour atteindre une maîtrise satisfaisante des mauvaises herbes coriaces comme la vergerette du Canada. Maîtrisez mieux la vergerette du Canada par ce que vous apprendrez ici.

Download Article

Dans plusieurs régions, le récent printemps froid et humide peut avoir affecté les populations de maïs. Pour évaluer l’effet des facteurs de stress sur votre champ, envisagez de compter le nombre de plants à différents endroits, de façon aléatoire, dans la zone où vous croyez devoir semer à nouveau. Les autres facteurs à considérer avant de décider de semer à nouveau sont l’uniformité du peuplement et la santé des plants. Pour en apprendre davantage au sujet des influences de la densité et de l’uniformité du peuplement sur le rendement du maïs, veuillez consulter le document suivant :

Download Article
Pioneer Agronomy Sciences

Semences de soya et maladies des plantules

Written by Pioneer Agronomy Sciences

Les bonnes pratiques au semis et les traitements fongicides des semences constituent les meilleures façons de minimiser le stress et de gérer la maladie des plantules. Déterminer la nature des maladies des plantules de soya peut aider à comprendre les symptômes afin de mieux gérer ces maladies. Pour en apprendre davantage à ce sujet, veuillez cliquer sur le lien suivant :

Download Article

Lorsque la pluie retarde considérablement les opérations sur le terrain et l’ensemencement, les agriculteurs peuvent envisager de recourir à des hybrides précoces pour assurer la maturation opportune des plants. Les résultats indiquent que les agriculteurs devraient semer des hybrides pleine saison jusqu’au 26 mai environ. Le passage à des hybrides précoces avant cette date risque de ne pas être avantageux, voire même réduire la rentabilité .

Download Article